Dite non, à l'amende excès petite vitesse

  • annidee
contre l amende petit exces de  vitesse

contre l amende petit exces de vitesse

Le sénateur Alain Fouché a déposé lundi une proposition de loi visant à ne plus sanctionner par une amende les excès de vitesse inférieurs à 10 km/heure. Seul le retrait de point serait maintenu.

A savoir qu'en 2014, les radars installés sur les routes de France ont flashé 20 millions d'automobilistes en excès de vitesse et surtout 672 millions d'euros en plus dans les caisses de l'Etat...

Belle aubaines pour les caisses de l'état, mais sanction injuste pour les automobilistes !

Cet élu de la Vienne a donc déposé lundi une proposition de loi visant à ne plus sanctionner d'une amende les excès de vitesse inférieurs à 10 km/h, soit la grande partie des dépassements constatés. Si cette proposition de loi est adoptée, le conducteur "flashé" en "petit" excès de vitesse ne serait plus redevable de l' amende (de 45 à 135 euros), mais uniquement un retrait de points.

POUR :Selon l'association 40 millions d'automobilistes, 90% des excès de vitesse seraient des dépassements "involontaires, inférieurs à 20 km/h. "Entre 0 et 10 km/h, il peut s'agir d'un conducteur qui se fait flasher en bas d'une descente, ou plus injuste encore un automobiliste qui se fait aligner à cause un changement de limitation de vitesse sur autoroute.

Disons STOP à l'état qui prend les usagers de la route pour des "tirelires"

Dans le texte de sa proposition de loi, le sénateur de la Vienne souligne que les usagers de la route vivent "ce système de contrôle-sanction automatisé :" comme un moyen mis en place par l'Etat pour financer les dépenses publiques". Ne plus sanctionner financièrement les petits excès de vitesse permettrait donc, d'après Alain Fouché, de réhabiliter l'image des radars, en les faisant passer du statut de "tirelire" à celui de "véritable outil de sécurité routière". Un argument repris par 40 millions d'automobilistes qui dans dans le texte qui accompagne sa pétition de soutien à la proposition de loi: "L'Etat dit que les radars ne sont pas faits pour l'argent mais pour la sécurité routière, alors qu'il ne prenne pas de l'argent sur ces excès de vitesse-là!"

CONTRE :D'après des chiffres de l'IFSTTAR, l'Institut français des sciences et technologies des transports, de l'aménagement et des réseaux, il n'y a pas que les grands excès de vitesse qui tuent sur la route. Ainsi en 2010, d'après cet organisme public, 46% des accidents mortels liés à la vitesse étaient attribuables à des dépassements de moins de 10km/h -contre "seulement" 16% en 2001. La part des petits excès de vitesse dans les morts sur la route serait donc en hausse.

Pour soutenir la proposition de loi de Mr Pierre Chasseray, vous pouvez aller signer la pétition en ligne sur le site 40 M d'automobilistes :

http://petitions.40ma.org/radar-pv/

L'association "40 millions d'automobilistes" qui a pour vocation la défense des usagers de la route, son objectif : se battre au quotidien pour vos droits. Les actions qu'ils mènent permettes d'organiser la riposte face à la recrudescence de la répression routière. Leur champs d'actions sont très nombreux tel que la pétition en ligne contre les radars embarqués que vous pouvez signer ici:

http://www.souriezvousetesflashes.com/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
La Hurlette@2017 -  Hébergé par Overblog