Tous humains et pourtant....

  • Annidée
  • info
Tous humains et pourtant....

Huit personnes sur la planète détiennent autant de richesse que la moitié la plus pauvre de la population mondiale, une situation "indécente" qui "exacerbe les inégalités", dénonce l'ONG britannique Oxfam dans un rapport publié en amont du World Economic Forum (WEF) qui s'ouvre mardi à Davos. "Il est indécent que tant de richesses soit concentrée dans les mains d'une si infime minorité, quand on sait qu'une personne sur dix dans le monde vit avec moins de 2 dollars par jour"

source: https://news.challenges.fr/120127044/monde/8-multi-milliardaires-detiennent-autant-de-richesse-que-la-moitie-de-la-population-mondiale-selon-oxfam_448242?amp%3Bgroup=&amp%3Brgroup=p_14903#xtor=CS1-56-[milliardaire]&xts=562191&group=&rgroup=p_14903

Tziganes, Gitans, Manouches, Bohémiens ou Roms ?

 

Allez un peu d'histoire pour essayer de comprendre et savoir d'où viennent et qui sont les gens du voyage !

 

romanichels-11.jpg

 

HISTORIQUEMENT: Les gitans sont à l'origine des Indiens  partis d"Asie vers le cinquième siècle ; arrivés en Egypte  ils se sont répandus ensuite en Europe. La 1re mention d'un gitan à Paris date du siècle de Saint-Louis.

- Les "Roms", originaires de Roumanie, Bulgarie, Grèce, Slovaquie, Serbie, Hongrie,  représentent 85 % des Tsiganes européens. Leur arrivée en France s'est faite en plusieurs vagues migratoires : d'abord au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, puis dans les années 1970 et enfin à partir des années 1990. S'ils viennent de la même région de l'est de l'Europe, ils n'ont pas la même nationalité, ni forcément les mêmes confessions religieuses, ni le même statut administratif. Il y aurait entre 15 000 et 20 000 Roms en France, dont 85 % de ressortissants européens, essentiellement bulgares et roumains.

- Les "Sintés" et les "Manouches", installés en Italie, en France, en Allemagne, ont quant à eux transité par les régions germanophones. Ils représentent 5 % des Tsiganes européens.

- Les "Gitans" ou "Kalés", vivant en Espagne, au Portugal et dans le Sud de la France. Ils représentent 10 % du peuple tsigane européen.

Les Bohémiens, terme longtemps utilisé pour désigner les Roms dans leur ensemble, en référence à la Bohême, région d'Europe centrale que les Roms ont longtemps sillonnée, mais aussi à la "Bohème", école artistique (notamment poétique et littéraire) du XIXe siècle désignant par extension un mode de vie simple et désintéressé, voire insouciant.

gitan.png

Le nom "rom" a ainsi été choisi par l'Union Romani Internationale en 1971 pour désigner l'ensemble des populations concernées à des fins de simplification. L'Union européenne et le Conseil de l'Europe ont par la suite repris officiellement ce terme.

Cependant certains Gitans et Manouches refusent l'appellation de Roms.

Quant aux termes "gens du voyage", il s'agit d'une catégorie administrative, créée par la loi du 3 janvier 1969. Le terme désigne les personnes vivant plus de 6 mois par an en "résidence mobile terrestre". Leur nombre est estimé à près de 400 000 personnes selon la Fédération nationale des associations solidaires d'action avec les Tsiganes. Selon cette association, la quasi-totalité d'entre eux sont de citoyenneté française.

**********

les 10 pays où les taux d'homicides volontaires sont les plus élevés.

1) Le Honduras décroche la première place du classement!

 Cet état d'Amérique centrale a ainsi enregistré 6 239 homicides en 2010.

Soit un taux d'homicides de 82,1 pour 100 000 personnes en 2011 pour arriver à 91,6 homicides pour 100 000 habitants.

 

2) L'état du Salvador: le  taux d'homicides en 2011 étaient de 66 pour 100 000 personnes et 69,2 homicides pour 100 000 habitants en 2014 !

Cet autre pays d'Amérique centrale décroche ainsi la seconde  place,

avec  4 085 décès de ce type enregistrés en 2010 !

3) La Côte d'Ivoire monte sur la troisième marche du podium,

avec 10 801 homicides volontaires en 2008,

soit un taux de 56,9 pour 100 000 personnes.

4)  les autorités jamaïcaines ont recensé 1 428 homicides volontaires sur leur territoire.

Sur un échantillon de 100 000 personnes,

52,1 ont ainsi trouvé la mort dans ces conditions l'an dernier.

5) Le Venezuela est une destination de vacances pour les Européens,

ce pays comptabilise près de 14 000 meurtres sur son territoire pour la seule année 2009,

soit un taux d'homicides de 49 pour 100 000 personnes.

6) Le Belize :Un autre Etat d'Amérique centrale

dans le top 10 des pays les plus meurtriers :

Ce pays anglophone, situé au sud du Mexique et à l'est du Guatemala,

enregistre ainsi 130 homicides volontaires en 2010,

soit un taux d'homicides de 41,7 pour 100 000 personnes.

7) Le Guatemala arrive 7e du classement des pays les plus meurtriers.

Avec 5 960 homicides volontaires répertoriés par la police nationale en 2010,

ce pays d'Amérique centrale atteint un taux d'homicides

de 41,4 pour 100 000 personnes.

Depuis 1999, ce taux est en augmentation constante. 

Il a presque doublé en 10 ans.

8) Les îles vierges américaines, comme leur nom l'indique,

ne sont pas un état indépendant.

Elles sont sous dépendance des Etats-Unis depuis 1917 sans y être intégrées !

La criminalité enregistrée dans le pays se démarque en effet de celui des Etats-Unis

et doit ainsi faire l'objet d'une analyse spécifique :

39,2 homicides ont été commis pour 100 000 habitants aux Iles vierges américaines

contre 5 pour 100 000 aux Etats-Unis, qui n'arrivent que loin derrière,

à la 103e place du classement.

 9)  Saint-Kitts-et-Nevis, petit archipel des Caraïbes,

entre dans le top 10 des pays les plus frappés par les homicides,

à la neuvième place.

"Seulement" 20 homicides sur les deux îles en 2010 selon les chiffres fournis par la police nationale...

Mais compte tenu de la démographie réduite sur ce territoire de la mer des Antilles,

le taux d'homicides de cet Etat est élevé :

il grimpe à 38,2 meurtres pour 100 000 personnes. 

et le 10ème ) La Zambie prend la 10e place, sur les 207 territoires étudiés.

Ce pays d'Afrique australe atteint le triste score de 4 710 meurtres en 2008

soit 38 homicides volontaires pour 100 000 habitants.

Donc plus d'un tiers de ces homicides ont eu lieu en Afrique (36 %),

31 % sur le continent américain,

27 % en Asie ,

5 % en Europe

et 1 % en Océanie.


La France arrive à la 163ème place sur 207 pays. 

Bref chez nous ont craint moins qu'en Amérique du sud où sa craint vraiment...

Ces chiffres ont été communiqués par l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC).

**********

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
La Hurlette@2017 -  Hébergé par Overblog