les cartes bancaires avec le sans contact: les risques

  • Annidée
  • info
les cartes bancaires avec le sans contact: les risques

D’ici 2020, les cartes bancaires équipées de la technologie de paiement sans contact (NFC) devraient représenter 80 % des CB, contre 60 % actuellement.

Les informations contenues sur les cartes de crédit NFC ne sont pas cryptées et peuvent être récupérées très facilement grâce à une application sur SmartPhone.

Ces voleurs appelés aussi hackers ou "digital Pickpockets" peuvent donc très facilement récupérer nos données simplement en s’approchant de nos poches, sac à mains et portefeuille...

Bien sur, on se dit que les paiements avec une carte NFC sont plafonnés à 20 € par achat ; somme toute pas énorme ; mais avec 4 paiements par jour ,on est déjà à 100€ et en ne se doutant pas que l'on a été piraté, ça peu durer un moment ! 

Et pire encore : ils peuvent également collecter des informations suffisantes pour faire des achats en ligne …sans limitation.

le procédé est en effet d'une simplicité enfantine : il suffit de télécharger l'une des multiples applications dédiées disponibles sur la plate-forme d'Android avec un smartphone compatible avec la technologie "NFC", puis de diriger ce téléphone vers une carte bancaire pour obtenir en quelques secondes les 16 numéros inscrits au recto, la date d'expiration et le nom de la banque.

Reste que certaines données essentielles ne peuvent pas être aspirées : en particulier le cryptogramme, c'est-à-dire les 3 chiffres inscrits au dos de la carte faisant office de code de sécurité lors d'un paiement en ligne, ainsi que le nom de l'utilisateur. Ce qui complique de fait la tâche des escrocs, puisque la plupart des grands sites de e-commerce français et étrangers demandent ces informations pour valider un paiement.

Comment se protéger ?

Des étuis Anti-RFID, faisant office de cage de Faraday, peuvent bloquer les informations de la carte et éviter les piratages ou demander la désactivation de l'application à sa banque.

Un autocollant pour cacher le cryptogramme

On l'oublie souvent mais les 3 chiffres figurant au dos d'une carte de crédit (ce que l'on appelle le cryptogramme) permettent de faire des achats sur Internet, sans même avoir volé la carte, quand ils sont associés aux chiffres du recto, imprimés sur le ticket.

Pour protéger sa carte bancaire contre les commerçants malhonnêtes, on peut donc commencer par masquer ces trois chiffres à l'aide d'un sticker sécuritaire.

Ce type de sticker est disponible gratuitement sur le site : http://www.certissim.com/sticker.html.
Sur le site http://www.creative-card-design.com/, on peut aussi acheter (pour moins de 4 € l'unité) des stickers décoratifs et brevetés qui permettent de sécuriser sa carte tout en la customisant

A noter : avant d'apposer cet autocollant au dos de votre carte, pensez à bien mémoriser cette série de trois chiffres puisqu'elle vous sera demandée lors de vos prochains achats en ligne !

Un étui contre le piratage

Plus insidieux encore, le vol de données bancaires peut avoir lieu dans la rue, alors que votre carte vous semble bien à l'abri au fond de votre sac.

Pour protéger sa carte bancaire contre le piratage de la puce, il existe des étuis de protection spécifiques pour les cartes dotées de la technologie sans contact (RFID).

Ces étuis anti-RFID bloquent la lecture et la copie des informations contenues dans la puce et qu'un fraudeur pourrait subtiliser à votre insu.

Ils sont vendus sur de nombreux sites web, à partir de 3 €, par exemple sur http://www.stop-rfid.fr/etuis-carte-bancaire.html ou par l'entreprise française http://www.dsdimage.com/.

Bon à savoir

Les étuis anti-RFID peuvent s'avérer utiles pour protéger sa carte bancaire mais aussi son passeport biométrique ou son pass de transport de type Navigo.

Toutes ces cartes utilisent en effet le même type de puce, qu'il est possible de lire et copier à distance pour usurper votre identité.

source   http://www.infinance.fr/articles/entreprise/organismes-financiers/article-sticker-et-etui-deux-astuces-pour-proteger-sa-carte-bancaire-573.htm

http://www.capital.fr/finances-perso/actualites/paiement-sans-contact-votre-carte-bancaire-risque-t-elle-de-se-faire-pirater-1010288

La Hurlette@2017 -  Hébergé par Overblog